[Tuto] Sac de plage

Dans l’article [TdS] La base rectangulaire, on a vu comment réaliser cette fameuse base. Maintenant, on va appliquer tout ça en pratique en réalisant un sac de plage. On va joindre l’utile à l’agréable en recyclant un sac à commissions qui encombre nos placards ! Et on va lui ajouter des poches extérieures pour y glisser une gourde ou un magazine, ainsi qu’une poche intérieure pour y mettre sa monnaie. Vous êtes prêts ? C’est parti !

photographié par une Parisienne en Helvétie

Fournitures

Sac à commissions

Un de vos très nombreux sacs à commissions. Du coup, choisissez-en un dont l’intérieur est étanche (c’est le cas pratiquement pour tous) et qui ne s’affaisse pas trop sur lui-même.

Trois pièces de mon immense collection inutile de sac de courses 😀

J’ai choisi un sac Migros car tous les Suisses savent bien que ce sont les meilleurs sacs à pique-nique ou pour aller à la piscine.

Tissu

C’est votre sac à commissions qui va servir de structure, donc pour l’habillage, vous pouvez vous lâcher. Coton, jeans, toile cirée, tout est permis ou presque. Vous devez juste garder à l’esprit qu’il s’agit du tissu extérieur pour un sac qui va être posé par terre. Donc adaptez votre choix en fonction de l’utilisation que vous allez en faire. N’hésitez pas à piocher joyeusement dans vos chutes ou à couper dans vos vieux rideaux ou draps de lit pour rester dans l’esprit récup’ !

Pour ma part, j’ai opté pour un coton ciré avec de gros poissons trouvé sur ma petite mercerie. Comme je le destine à aller à la plage, j’ai pris un tissu résistant au sable et au sel de mer. Un tissu imperméable est donc parfait !

Pour le métrage, tout dépend du sac de courses que vous avez choisi mais vous ne prenez pas beaucoup de risque en prenant un coupon de 60cm x 140cm.

Vous pouvez également prévoir un peu plus de tissu pour réaliser des poches. Un coupon d’une autre couleur de 25cm x 140cm est largement suffisant et je ne peux que vous encourager à plutôt fouiller dans vos chutes.

Autre matériel

Vous pouvez réutiliser les sangles initiales du sac de courses. Si vous désirez les changer, il faut prendre une sangle d’une largeur de 3cm et d’une longueur de 240 cm. Pour info, plus la sangle est large, plus le sac sera confortable à porter à l’épaule alors qu’il est rempli à ras bord.

Pour réaliser une pochette zippée à l’intérieur du sac, il vous faut une fermeture Éclair (de la longueur que vous voulez) et deux boutons pression.

Facultatif également, un petit bout de scratch pour fermer facilement le haut du sac.

 

Patron

Commencez par mesurer votre sac à commissions et dessinez le patron selon les explications d’ici. Vous pouvez dessiner directement sur l’envers de votre tissu mais personnellement je trouve que le faire sur papier est plus précis et propre.

Mon sac Migros mesure 40 cm (L) x 38 cm (H) x 16 cm (P) et cela donne le patron ci-contre.

Coupez ensuite deux fois votre patron dans votre tissu.

À ceci s’ajoutent les poches extérieures (facultatives). La largeur d’une poche est égale à P de votre sac + 2 cm et sa hauteur est à votre convenance + 2 cm. Mes poches font donc 18 cm x 24 cm.

 

Réalisation

On rentre enfin dans le vif du sujet ! Sauf indication contraire, toutes les coutures se font à 1 cm du bord.

1. Coudre les côtés

Posez vos deux grandes pièces l’une sur l’autre, endroit contre endroit. Cousez les deux bords (côtés b) et ouvrez les coutures au fer. Si vous utilisez un coton ciré, recouvrez-le d’un morceau de coton et ne mettez pas votre fer trop chaud pour aplatir les coutures.

2. Coudre les poches extérieures (facultatif)

J’aime bien avoir des poches partout sur tous mes sacs. Celles-ci sont à l’extérieur sur les côtés, parfaites pour y glisser une bouteille d’eau ou ses lunettes de soleil. Evidemment, cette étape est tout à fait facultative et si cela ne vous intéresse pas, passez directement à l’étape 3.

Sur chaque morceau de poche, surfilez les deux hauteurs (2.) et rabattez au fer sur 1 cm (3.). Sur le haut de la poche, rabattez 2 fois 1 cm au fer, comme un ourlet (4.). Surpiquez à 0,5 cm le long de la bordure du haut (5.).

Retournez le sac sur l’endroit. Aplatissez votre sac sur le côté. Épinglez la poche envers sur l’endroit du sac, en la collant sur le bas. Cousez les bords en faisant attention à ne pas prendre l’autre côté du sac dans la couture.

Cette étape est un peu délicate car il faut réussir à faire passer le tissu sans coudre sur celui qui est dessous. Au vu de la taille du cabas, cela n’est pas si compliqué, mais si vous faites un sac vraiment plus petit, je déconseille la pose de poche extérieure de cette façon.

Retournez à nouveau le sac sur l’envers.

3. Coudre le fond

Toujours endroit sur endroit, cousez le fond (côté c) et ouvrez ensuite les coutures au fer.

4. Fermer les coins

A ce stade, votre sac a ses côtés et son fond cousu mais il y a un trou à la jonction des deux. Pour le fermer, il faut ouvrir le trou sur sa diagonale et aligner les coutures faites précédemment. Ouvrez bien les marges de couture et déployez les côtés pour former une sorte de trapèze. Cousez ensuite le long.

Bravo ! Vous avez réalisé votre base rectangulaire !

5. Coudre les anses (facultatif)

Vous pouvez choisir de gardez les anses d’origine du sac de courses. Si elles ne vous conviennent pas, décousez-les du sac à l’aide du découd-vite.

Je vous propose de faire deux anses pour le prix d’une ! Une petite paire pour porter le sac à la main et une plus longue pour porter à l’épaule. On retrouve ce type d’anses sur… les sacs Migros, encore eux ! Bien que pas très esthétiques, ils prouvent bien que ce sont les sacs les plus pratico-pratiques !

Pour ce faire, commencez par couper 120 cm de sangle. Mesurez 35 cm et pliez ce bout sur le reste de la sangle. Immobilisez-le avec une épingle ou une pince (1.).

Faites rejoindre les deux extrémités l’une sur l’autre et immobilisez-les avec une épingle ou une pince (2. et 3.). Vérifiez bien que votre anse ne vrille pas !

Posez ensuite votre montage sur l’endroit de votre sac extérieur en le faisant dépasser d’au moins 3 cm (4.). L’écart entre les deux bords de l’anse doit environ mesurer 16 cm. A vous d’adapter cette mesure à votre confort. Pour mon sac Migros, depuis la couture côté jusqu’à l’anse, il y a 12 cm.

Faites ensuite une couture de maintien à 0,5 cm du bord. Voilà, vous avez réalisé une anse ! Vous pouvez recommencer le processus pour la deuxième :).

6. Coudre le scratch (facultatif)

Dans la catégorie des moyens de fermeture les plus simples, pratiques et économiques, j’ai nommé le scratch. Ce petit morceau est tellement discret et pourtant bien utile, mais totalement facultatif (vous pourrez survivre sans !). J’ai repris cette idée des sacs…. Migros ! Décidément, toujours eux ;).

Pour installer ce trésor d’ingénierie technologique, coupez une bande de scratch de 3 cm. Centrez un des deux morceaux sur le sac intérieur à 2 cm du haut et fixez-le avec une couture. Faites de même avec l’autre morceau.

7. Coudre la poche (facultatif)

Ce qu’il manque souvent sur ces cabas, c’est une petite poche zippée pour y glisser 3 sous, son téléphone, une carte d’identité, un paquet de mouchoirs, etc. Et si en plus, elle pouvait être amovible, ça serait parfait. Je vous avais prévenus que je me sentais obligée de mettre des poches partout !

Coupez un morceau de tissu dont la largeur est égale à la longueur entière de la fermeture Éclair et dont la hauteur est égale à la hauteur de la poche finale x 2 + 8 cm. Coupez en plus 2 carrés de 3 cm de côté.

Pliez en deux chaque carré et repassez-les pour bien marquer le pli. Épinglez-les aux extrémités de la fermeture Éclair et piquez à 0,5 cm (1.). Coupez ensuite l’excédent de tissu pour que les rectangles suivent la forme de la fermeture Éclair.

Posez la fermeture Éclair envers vers vous sur l’endroit du tissu (2.). Cousez à 1 cm du bord.

Repliez le tissu et posez la fermeture Éclair envers vers vous sur l’endroit du tissu (cela forme un anneau) (3.). Cousez ensuite également à 1 cm du bord. Vous pouvez surfiler les côtés de la fermeture Éclair si vous le souhaitez.

Ouvrez la fermeture Éclair jusqu’au milieu. Vous avez un anneau (pour les gouverner tous ! Ah non pardon). Aplatissez cet anneau en faisant en sorte que la fermeture Éclair se trouve à 3 cm du haut. Alignez bien les côtés (4.) et cousez le long.

Retournez la poche sur l’endroit et donnez un coup de fer (5.).

Vous avez maintenant deux choix :

A. la poche n’est pas amovible : Dans ce cas, posez la poche sur le bord du sac intérieur (où vous le voulez) et fixez-la avec une couture de maintien à 0,5 cm.

B. la poche est amovible : Posez deux boutons pression mâles sur la poche et deux boutons pression femelles sur le sac intérieur (où vous le voulez).

Dans les deux cas, vous devez prendre en compte la position du scratch si vous avez souhaité en mettre. Prenez également garde à la position des anses (surtout pour la poche non-amovible). Sur mon sac, j’ai centré ma poche amovible 1 cm sous le scratch.

7. Assemblage

L’extérieur et l’intérieur du sac doivent être sur l’envers. Mettez le sac extérieur dans le sac intérieur, endroit contre endroit, et fixez-les avec des épingles ou des pinces. Cousez le long de la bordure à 1,5 cm en laissant un très généreux trou (au moins 20 cm) (1.). Prenez garde aux anses qui ne doivent pas se faire entortiller lors de la couture.

Retourner ensuite le sac sur l’endroit en faisant passer les tissus par le fameux trou. Arrangez le sac en mettant son intérieur dans son extérieur (2.).

Passez bien avec les doigts sur tout le bord pour bien le marquer. Vous pouvez tenter le fer à repasser selon les tissus que vous avez choisis. Dans mon cas, j’ai préféré m’abstenir. Faites ensuite une surpiqûre à 0,5 cm sur tout le bord en fermant par la même occasion le trou (3.).

8. Renforcer les anses (facultatif)

Cette étape est facultative si vous avez gardé les anses d’origine. Si vous les avez changées, elle est indispensable.

Sur chaque anse, il faut coudre un carré et deux diagonales formant une croix. Cette étape permet à vos anses de mieux supporter la charge qui va être répartie sur le carré et la croix et non pas uniquement sur la couture horizontale.

Bravo ! Vous avez maintenant un magnifique sac de plage, pique-nique, courses, cabane à chats !


J’espère que ce tuto vous a plu et qu’il vous profitera. Pour l’avoir trimbalé partout depuis 3 mois (jusqu’en République Dominicaine), je peux vous assurer que c’est le sac le plus pratique pour partir au bord du lac, en grillade ou à la plage ! Il se plie aussi très bien dans une valise pour partir avec vous jusqu’au bout du monde.

J’en profite pour remercier une Parisienne en Helvétie pour la séance photo du sac au bord du lac avec son génial appareil photo <3

N’hésitez pas à partager vos créations sur les réseaux sociaux avec le tag #sacbaserectangulaire pour me montrer vos exercices pratiques :D.

A très vite pour un prochain projet couture autour du sac !

Laisser un commentaire